dernière mise à jour : 17.03.2013 13:25

Juments

Une jument est l'animal femelle de la famille des chevaux (Equidae) et des chameaux (Camelidae). L'équivalent masculin de la jument et l'étalon… Il y a des voix qui prétendent q’ une jument a sa place dans l’élevage et non sous la selle!

L'histoire du sport équestre nous montre autre chose. Encore aujourd'hui, nous parlons de Halla, la jument merveille. En fait, né en 1945, la jument westphalienne a été initialement formée comme un cheval de course. Quand on a découvert son énorme force de saut, elle a d'abord été utilisée en militari et finalement exclusivement comme sauteur. Comme elle n'était pas facile à monter et était une vrai garce, plusieurs cavaliers ont tenté leur chance sans succès avec la jument. En 1951, Hans Günter Winkler l’a pris. Il était considéré comme un talent émergent de la scène. Et bientôt, tous les deux ce sont avéré être un couple idéal. 128 fois le couple a remporté un concour équestre. Champion du Monde, Champion Olympique et de nombreuses victoires en Grand Prix. Hans Günter Winkler et Halla étaient la meilleure équipe dans les tournois équestre. Ils ont même reçu des lettres de fans et des morceaux de sucre envoyé à Warendorf, où ils vivaient. Après les Jeux Olympiques en 1960, Halla a été retiré du sport équestre et a été mis dans l’élevage. Elle a eu huit poulains, le premier à l'âge de 16 ans! Le 19 Mai 1979 Halla est décédé à l'âge de 34 ans. Mais toujours encore, elle est probablement un des chevaux les plus célèbres. La jument merveille a également été honoré avec une statue de bronze grandeur nature à Warendorf, siège de la Fédération allemande équestre et centre d'entraînement olympique. En outre, aucun autre cheval de tournoi a le droit de porter le nom "Halla".

Tout comme avec un étalon ou un hongre, c'est l'humains qui doit convenir pour répondre à une relation symbiotique avec un cheval de caractère, les juments ne font pas d'exception. Même historiquement, elles sont à la hauteur des étalons. Nous connaissons tous l'histoire de la jument "Copenhagen" - le cheval avait porté son cavalier, le commandant de Wellington, dans la bataille de Waterloo, 15 heures sans interruption sur le champ de bataille. Quand elle mourut en 1836, elle fut enterrée avec tous les honneurs militaires. De l'autre côté du champ de bataille l'empereur Napoléon Bonaparte montait le cheval blanc Marengo. Il est mort au cours des combats et a été pris par les anglais comme trophée à Londres, où ses ossements sont encore visibles dans le musée de l'Armée.


 
Sie verwenden einen veraltenen Browser. Damit bringen Sie sich nicht nur um die Erfahrung, das Internet so zu erleben wie es von seinen Gestaltern gedacht ist, sondern gehen auch ein erhebliches Sicherheitsrisiko ein. In Ihrem Interesse empfehlen wir ein Update Ihres Browsers.
Sie verwenden den Internet Explorer in der älteren Version 7. Damit bringen Sie sich nicht nur um die Erfahrung, das Internet so zu erleben wie es von seinen Gestaltern gedacht ist, sondern gehen auch ein Sicherheitsrisiko ein. In Ihrem Interesse empfehlen wir ein Update Ihres Browsers.